Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte

Accueil > Agenda > SOIREE DE SOLIDARITE AVEC « LES INDIGENES EN LUTTE PRISONNIERS AU MEXIQUE (...)

SOIREE DE SOLIDARITE AVEC « LES INDIGENES EN LUTTE PRISONNIERS AU MEXIQUE »

Dimanche 16 décembre à 17h au CICP

mardi 11 décembre 2018, par cspcl

DIMANCHE 16 DECEMBRE 2018 - 17H.
Au CICP 21 ter rue voltaire 75011 paris (M° Rue des Boulets)

SOIREE DE SOLIDARITE AVEC « LES INDIGENES EN LUTTE PRISONNIERS AU MEXIQUE »

Projection et débat avec le « Collectif de Soutien avec les Peuples du Chiapas en Lutte ». Retransmission en direct sur Konstroy F.P.P. 106.3 Mhz. Infos, tables de presse et musiques avec :

JULIE COLERE (punk folk punk - banlieue)
LA MARMITE (électro punk - Belgie)
ULTRA BERNARD (arnaque au punk - paris/banlieue)

SOLIDARITE AVEC LES PRISONNIERS EN LUTTE DANS LES COMMUNAUTÉS INDIENNES AU MEXIQUE

Miguel Peralta, de la communauté mazatèque d’Eloxochitlan de Flores Magon, condamné à plus de 50 ans de prison ; Dominga González Martínez, Pedro Sánchez Berriozábal, Rómulo Arias Míreles, Teófilo Pérez González, Lorenzo Sánchez Berriozábal et Marco Antonio Pérez González, de la communauté nahua de Tlanixco, eux aussi condamnés à plus de 50 ans de prison ; Fidencio Aldama Pérez, de la communauté yaqui de Loma de Bácum, condamné à plus de 15 ans de prison : la répression des luttes sociales dans les communautés indigènes du Mexique est extrêmement dure, et pour décourager les résistances, nombre d’activistes des communautés se retrouvent tout simplement emmurés vivants.

L’enfermement à vie, c’est la menace que font planer gouvernements et multinationales contre celles et ceux qui dans les communautés, se battent pour empêcher la construction de gazoducs comme sur le territoire de la tribu Yaqui, pour lutter contre la privatisation des sources d’eau au bénéfice des multinationales, comme à Tlanixco (Etat de Mexico), ou bien pour défendre les us et coutumes face au contrôle des partis politiques sur les communautés, comme à Eloxochitlan de Flores Magon (Oaxaca). C’était déjà le cas auparavant, comme à Atenco, en lutte contre le mégaprojet d’aéroport de Mexico. Mais grâce à la solidarité, parfois les luttes se gagnent, et les prisonniers sortent. Leur combat est aussi le nôtre ! En France comme au Mexique, face à la taule, la solidarité est nécessaire !

Evènement FB à diffuser !


Pour envoyer vos dons aux campagnes pour la libération de Miguel Peralta, des 6 de Tlanixco et de Fidencio Aldama Pérez, de la communauté yaqui de Loma de Bácum, écrire à :

CSPCL/ Prisonniers
21 ter rue Voltaire

avec comme ordre « CSPCL »

ou écrivez-nous directement à cspcl@samizdat.net